Vilain & Fils – Présentation

4 GÉNÉRATIONS DEPUIS 1938

L’automobile est une histoire de famille, presque inscrite dans les gènes

A la fin des années 1920, Gaston Vilain travaille dans les usines Ford d’Anvers et décide de migrer vers La Louvière où il endosse le rôle de chef d’atelier au garage WINS.

Il occupe ce poste jusqu’en 1938, date à laquelle il sème les premières graines de ce qui sera l’aventure de toute une famille.
Retroussant ses manches, il s’installe à son compte et reprend le « Garage des Frontières », rue du Faubourg, à Chimay.

Fidèle à la marque qui l’a vu faire ses premières armes, il devient représentant local pour Ford. Le garage Vilain vient de voir le jour.